Petite présentation du livre

4ème de ocuverture:

"Nous sommes liés à nos ancêtres comme un arbre peut l’être à ses racines. Leurs caractéristiques et leur ADN nous habitent tout comme leurs histoires non terminées. En effet, les traumatismes, les deuils non faits, les vécus conflictuels, les secrets, se répercutent de génération en génération et influencent la vie des descendants.
Pour autant, et malgré l’influence de ces héritages transgénérationnels, l’auteur nous rappelle que nous ne sommes pas juste le produit du passé, ni le simple fruit de notre arbre de famille. Nous avons la possibilité de réécrire l’histoire faussée, incomplète ou manquante. À l’aide de nombreux exemples, l’auteur montre de quelle manière l’analyse de l’histoire de nos aïeux permet de comprendre et de guérir toutes sortes d’énigmes et de symptômes. Goethe le disait déjà : « l'héritage qui t'est venu de tes ancêtres, il te faut l'acquérir pour mieux le posséder ».
Pour la première fois, un auteur propose une synthèse des approches ancestrales et contemporaines du transgénérationnel. Il fait référence aux dettes transgénérationnelles (l’ate grec) dans les mythes et s’inspire de la devise des Anciens, connais-toi toi-même, pour revenir à l’essentiel et y prendre racine."

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK